Commons and Intellectual Property Rights

Coordination: AIPSN (Prabir Purkayastha <prabirp@gmail.com>, India) and Les Petits Débrouillards (Marguerite Capelle <m.capelle@lespetitsdebrouillards-idf.org>, France)

This workshop is the result of the merging of the two following activities.

Description: The commons is too often looked upon as a passive natural producer from which people can gather their sustenance. Today, commons can also be an active producer as knowledge is the key to all forms of production.

Are the rules of the natural commons and the new active digital/ knowledge commons same or different? Does the finite nature of natural commons and the infinite nature of knowledge commons lead to different rules of “commoning” or similar ones? Can we see a way forward that brings the two central challenges of toady — enclosing the natural commons as “resources” for capital and the knowledge commons as Intellectual Property Rights?

and

Description : Ces dernières années, notamment depuis 2011, de nouvelles formes de mobilisation et d’insurrection de la société civile ont émergé, de façon souvent spontanée, plus horizontale et principalement portées par les jeunes générations (mouvements  Occupy et indignés, hacktivisme sur le web, printemps érable au Québec  et mobilisations étudiantes au Chili, manifestations  grecques, notre dame des landes …). Le web occupe une place essentielle dans ces nouveaux  mouvements,  comme outil de mobilisation mais aussi et surtout comme espace d’invention de nouvelles formes d’activisme parfois regroupées sous le terme “hacktivisme”. Les hackers, bidouilleurs, et autres “faiseurs” de l’électronique et du logiciel libre multiplient par ailleurs les alternatives concrètes, les lieux d’échange et de production collective et les espaces de co-construction et de diffusion des savoirs et des compétences.

L’initiative Hackerspace.tmp vise à rassembler les Tunisiens, Français et tous ceux qui font cette révolution numérique, afin de faciliter  la montée en puissance de ces questions auprès du public, de permettre des échanges entre  bidouilleurs du nord et du sud, et de favoriser des rencontres entre militants du numérique et activistes du monde associatif et des mouvements sociaux en général. L’ espace Hackerspace.tmp est conçu comme 1) un lieu d’échanges de pratiques, d’activités ouvertes à tous (open ateliers web, électronique …) et 2) un espace de discussion autour des enjeux (hacktivisme et nouvelles formes de mobilisation, la libre production et circulation des savoirs,  biens communs et propriété intellectuelle, etc …).

Disponible en / Available in: French

No comments yet.

Leave a Reply


*