En route pour le 4e FMSD à Tunis du 25 au 27 mars 2015

La Tunisie accueillera la 4e édition du Forum Mondial Sciences et Démocratie (FMSD) du 25 au 27 mars 2015 (sur le site de l’Université El Manar à Tunis), deux ans après une première expérience particulièrement enrichissante dans ce pays au coeur d’une révolution politique, économique et sociale. Au sortir de cette rencontre au printemps 2013, il a été décidé collectivement que cette plateforme de dialogues politiques entre mouvements sociaux, ONG et institutions de recherche avait atteint un degré de maturité et de reconnaissance suffisant pour intégrer l’enceinte du Forum Social Mondial (FSM). Ce sera donc le cas en 2015.

Université El Manar (Tunis)

Cette évolution structurelle du FMSD constitue à la fois une formidable opportunité et un défi de taille. Et pour cause, nous pourrons confronter nos réflexions sur les rapports entre sciences, technologies, sociétés et citoyenneté aux autres alternatives et luttes, qu’elles relèvent du changement climatique, de l’économie ou encore de l’éducation. Cela passera par un travail d’acculturation à nos problématiques en amont, c’est-à-dire dès aujourd’hui.

Depuis l’Appel pour un Forum Mondial Sciences et Démocratie lancé en 2007, un certain nombre de thématiques ont traversé les différentes éditions. Nous pouvons citer les questions de la responsabilité des scientifiques, celle de biens communs, des réponses aux crises que connaissent l’enseignement supérieur et la recherche dans différentes régions du monde, du contrôle des technologies émergentes, des alternatives aux modes de recherche dominants, de la diversité des formes de savoirs de la propriété intellectuelle et de la brevetabilité.

Aujourd’hui, au risque d’apparaître caricatural, ces thématiques sont plus que jamais d’actualité. Elles méritent d’être approfondies à la lumière des expériences et des connaissances des différentes parties prenantes du FMSD dans leur diversité géographique, culturelle et sociale. Aussi cette 4e édition sera l’occasion d’aborder des sujets comme la ou les transitions, la recherche participative, la responsabilité des travailleurs scientifiques, l’implication citoyenne dans les choix scientifiques et technologiques, la réforme nécessaire des systèmes éducatifs au travers du prisme « sciences et société ».

Nous évoquions plus haut les défis auxquels nous aurons à faire face. Au delà des positionnements politiques, il nous faudra faire preuve de créativité méthodologique pour faire en sorte que les participants spécialisés et les néophytes puissent trouver leur place dans l’espace que leur offrira le FMSD, espace qui fournira l’occasion à la préfiguration et au développement de partenariats et de projets en co-construction à l’échelle locale, régionale ou internationale. Pour rappel, le FMSD a servi de catalyseur à la mise en oeuvre de projets d’envergure comme celui du réseau des universités citoyennes pour ne citer que lui.

Nous comptons sur vous pour faire du 4e FMSD un moment d’apprentissage et de construction/renforcement d’initiatives à la hauteur des enjeux de nos sociétés. Nous sommes à l’écoute de toutes les propositions thématiques ou méthodologiques que vous voudrez bien nous faire.

Comme nous avons l’habitude de le dire : « Le FMSD se construit et est nourri par les propositions et les activités des acteurs qui s’y engagent« .

Pour toute question relative au FMSD, merci de bien vouloir contacter Fabien Piasecki, secrétaire exécutif, à l’adresse suivante : fabien.piasecki[at]fmsd-wfsd.org

Disponible en / Available in: Anglais

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire


*